Qui peut devenir formateur ?

Qui peut devenir formateur ?

Avant de faire le grand saut dans l’aventure de la formation, vous vous demandez certainement comment faire pour devenir formateur indépendant et si cela est fait pour vous. Dans cet article, je vais essayer de répondre à cette question à la lumière de mon expérience.

Premièrement d’un côté simplement juridique : n’importe qui peut devenir formateur car il n’y a pas de diplôme obligatoire pour exercer dans cette profession.

formationdeformateurs.fr loi devenir formateur

Avant l’apparition sur Internet des blogs, des webinar et autres chaîne YouTube ou podcasts j’aurais spontanément dit qu’il fallait être expert dans un domaine afin de pouvoir transmettre aux autres un savoir, un savoir-faire et/ou un savoir-être.

Aujourd’hui, ma réponse sera beaucoup plus mitigée.

Comment devenir formateur ?

En fait, ma réponse va dépendre du type de formation que vous voulez faire :

  • si vous voulez devenir formateur en présentiel. C’est-à-dire dans une salle avec des stagiaires que ce soit face à des étudiants ou des adultes, je vous conseillerais d’avoir une très bonne expertise dans un domaine précis. En effet, ce type d’intervention nécessite de bien connaître son sujet car les stagiaires en face de nous ont beaucoup d’attentes, sont dans la réciprocité, vont vous poser des questions et vont attendre des réponses spontanées de votre part.
  • Si vous voulez devenir formateur sur Internet, par contre, vous pouvez être débutant dans une matière. Au travers d’un blog, par exemple, vous pourrez expliquer aux autres comment vous faites, citer les erreurs que vous avez commises et comment vous vous améliorez afin que les autres puissent faire comme vous. Toutefois, il faudra quand même fournir des articles ou des vidéos de qualité. Cela demande une certaine forme d’expertise que vous pourrez développer aussi et améliorer bien évidemment au fur et à mesure de votre pratique.

Être passionné et pas obligatoirement expert !

Dans tous les cas de figure, je vous conseille d’être passionné par un domaine, c’est ce qui vous permettra de devenir un excellent formateur. Bien évidemment, plus vous en savez sur votre sujet, plus vos animations qu’elles soient en présentiel ou sur Internet seront faciles pour vous à réaliser.

Ce que je peux vous recommander également, c’est de ne jamais vraiment vous positionner comme un expert absolu dans le domaine que vous enseignez !

Même si vous l’êtes ! Tout simplement, parce qu’une position d’expert peut vous rendre absolument imbuvable pour les autres, ou difficile à comprendre car sans vous en rendre compte, vous jargonnerez !

Vous aurez du mal à vous mettre à la portée des débutants. Ce qui n’est pas l’objectif d’un formateur qui doit se rendre disponible et accessible à ses stagiaires. N’oublions pas que si les gens viennent vers vous que ce soit en face-à-face ou sur Internet c’est parce qu’ils n’ont pas une parfaite connaissance et maîtrise de votre sujet, voire qu’ils débutent complètement dans cette matière. Ce qui explique le succès des blogs des personnes qui ne sont pas dans une posture d’expertise.

formationdeformateurs.fr devenir formateur

La pédagogie et la préparation

Enfin, pour tous ceux qui voudront être formateurs en présentiel, il vous faudra développer beaucoup de compétences en pédagogie spontanée car il vous faudra gérer les interactions avec les stagiaires et entre eux. J’en parlerai lors d’un autre article.

Quand vous êtes tout seul devant votre ordinateur et que vous avez tout votre temps pour créer vos podcasts, vos webinars ou vos vidéos sur YouTube, cela demande de la concentration, de la technique, de la patience. Toutefois, vous êtes seul et personne ne vous met la pression, à par vous-même ! Et donc que vous pouvez, par exemple, écrire un article par semaine ou 15 si vous le souhaitez.

Par contre, pour animer en face-à-face il faut être extrêmement structuré et s’être préparé à l’avance. Devenir formateur ne s’improvise pas !

En effet, ce n’est pas une fois devant vos stagiaires qu’il faudra chercher ce qu’il faut dire et comment le dire. Cela demande donc de développer des compétences différentes. Il faut aussi tenir dans la durée car les formations en présentiel durent entre deux heures et huit heures. Bien sûr, il y a quelques coupures. Sur une journée complète, il y aura une pause de 15 minutes le matin et une de 15 minutes l’après-midi, avec bien évidemment une pause d’une heure ou 1h30 entre midi et deux. Animer des formations en face-à-face peut être extrêmement fatiguant, en effet, à part ces moments de coupure il faut être à 100 % et développer une forme d’énergie communicative au groupe sous peine de les voir s’endormir !

Former est gratifiant

Pour ma part, je fais les deux, j’interviens sur Internet, je réalise des podcasts comme celui-ci que vous êtes en train d’écouter, j’écris des articles dans mes blogs et j’anime aussi des séances en présentiel. Ma préférence va clairement à l’animation en face-à-face car elle est extrêmement gratifiante, on a l’impression tout de suite d’aider les gens, de pouvoir répondre à leurs questions immédiatement et on les voit progresser d’heure en heure ou de jour en jour.

Certaines formations ne peuvent se faire aussi qu’en présentiel, notamment toutes celles qui parlent d’animation, de vente, de négociation, de recrutement etc. dans ce type de formation, nous faisons énormément de mises en situation, de simulations avec des jeux de rôle pour faire progresser les stagiaires.

Donc le type de formateur que vous serez dépendra aussi de la matière que vous allez enseigner.

Et vous, qu’est-ce qui vous pousse à devenir formateur ?

Pour ma part, j’adore aider les autres, partager, et apprendre de nouvelles choses au contact de mes stagiaires. De plus, quand je prépare une formation, comme je souhaite apporter le maximum, je m’auto forme aussi beaucoup.

Avant de faire des formations longues, c’est-à-dire de plusieurs heures d’affilée. J’ai animé des sessions de deux heures pour certains clients désireux d’en savoir davantage sur une thématique. De cette façon, j’ai pu m’entraîner sur des moments courts et moins stressants que de devoir structurer et organiser une journée complète.

formationdeformateurs.fr devenir formateur

 

Cela m’a permis également d’apprendre à gérer les interactions avec les stagiaires (dans la formation continue pour adultes, nous appelons les gens que nous formons « stagiaires »). Je reviendrai dans un autre article sur l’entraînement à l’animation de formation.

Je vous recommanderais donc d’essayer de faire comme moi. Avant de vous lancer sur des journées complètes essayer de commencer par des séances de deux ou trois heures pour vous faire la main.

En résumé, pour devenir formateur :

  • tout le monde peut être formateur, dans le principe, car aucun diplôme n’est requis ;
  • toutefois, il faut une bonne expertise ou une passion dans un domaine ;
  • il faut une bonne dose de pédagogie pour animer du face-à-face ;
  • il faut apprendre à vous organiser, que ce soit pour travailler seul devant votre ordinateur ou que ce soit pour former les gens en face-à-face.

À vous de jouer maintenant !

J’espère que ces informations, trucs et astuces et conseils vous auront été utiles même si je sais que ce n’est pas exhaustif.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions, de vos suggestions et autres conseils pertinents dans vos commentaires. Merci

Nathalie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour ne rien rater ! Inscrivez-vous à ma newletter !

Inscrivez-vous à la newsletter (une par mois) pour des formations top !
Vous recevrez très prochainement en avant première un cadeau de bienvenue sous forme d’ebook !

Merci

Quelque chose ne va pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien rater !
Inscrivez-vous à ma newletter !

Inscrivez-vous à la newsletter (une par mois) pour des formations top !
Vous recevrez très prochainement en avant première un cadeau de bienvenue sous forme d’ebook !

Merci

Quelque chose ne va pas