A quoi servent les objectifs pédagogiques ?

A quoi servent les objectifs pédagogiques ?

Quand on est formateur notre donneur d’ordre nous demande (et c’est normal !) de définir un ou des objectifs pédagogiques sous la forme de 4 niveaux différents et interconnectés :

  • niveau stratégique : quels sont les enjeux de la formation pour l’entreprise ? ;
  • niveau opérationnel : quelles répercussions concrètes aura la formation dans l’environnement de travail ? ;
  • niveau général de formation, qui répond à la question « de quoi seront capables les apprenants à la fin de la formation ? » ;
  • niveau pédagogique : de quoi seront capables les apprenants à la fin de chaque module de la formation ?.

Ces objectifs avec ces 4 niveaux, seront également à intégrer dans notre programme de formation (voir mon article à ce sujet).

En effet, notre donneur d’ordre nous fait intervenir pour améliorer quelque chose, le transformer, résoudre un ou plusieurs problèmes qu’il a lui-même identifié.

👉 Donc les objectifs pédagogiques de nos formations doivent pouvoir devenir des objectifs opérationnels lorsque les apprenants retourneront dans leur entreprise pour mettre en pratique ce qu’ils ont appris avec nous.

Du coup, dans cet article je vais faire un focus sur ce que sont les objectifs pédagogiques et en quoi ils sont importants. Puis, dans un autre je vous parlerai de mes astuces pour les rédiger.

cible formationdeformateurs.fr
Image par meineresterampe de Pixabay

Pourquoi définir des objectifs pédagogiques

Simplement, parce que c’est fondamental (déjà pour vous) pour vos apprenants de savoir vers où vous allez les amener.

Personne ne monte en voiture sans savoir où aller !

Et puis, si on ne se fixe pas d’objectifs, comment les atteindre ? 😀

Et sans objectif pédagogique, pas de formation efficace puisque les apprenants ne pourront pas évaluer leurs acquis.

Ces objectifs pédagogiques devront donc être construits en concertation avec votre donneur d’ordre et répondre à la réalité du terrain. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ils doivent correspondre aux moyens mis à disposition par l’entreprise pour pouvoir mettre en œuvre les apprentissages au sein de l’entreprise.

Je m’explique. Si vous êtes formateur en informatique par exemple, sur word, il est fondamental de savoir quelle version est utilisée dans l’entreprise. Sinon vous risquez de former vos stagiaires à un logiciel récent alors que leur version est plus ancienne que la vôtre (ou l’inverse 😨).

Cela vaut pour toutes les formations, même en management, par exemple. Rien de pire que de former des chefs d’équipe au management alors qu’ils sont encore à 100% dans l’opérationnel et que leur employeur n’a pas prévu de leur libérer du temps pour manager leurs équipes. Quand vont-ils faire leurs recrutements, leurs réunions d’équipe, répartir les missions ou tâches à réaliser, mener les entretiens individuels, les plannings et j’en passe 😶 ? Il est donc primordial d’avoir bien cerné l’entreprise et son mode de fonctionnement en AMONT.

Pour le formateur, les objectifs pédagogiques ont plusieurs utilités :

  • Savoir où il veut emmener ses stagiaires en fonction de leur niveau initial ;
  • Vérifier que les apprenants arrivent à atteindre ces objectifs, pédagogiques, autrement dit que la formation a atteint son but ;
  • Animer sa formation en crescendo. Cela veut dire atteindre en premier les objectifs pédagogiques simples, puis les objectifs intermédiaires afin d’amener les stagiaires vers l’objectif final ;
  • Evaluer les acquis de ses apprenants à tout moment de la formation (avec par exemple un quiz pour chaque objectif pédagogique) et à la fin pour pouvoir compléter l’évaluation à chauf obligatoire.

Pour l’apprenant, les objectifs pédagogiques servent à :

  • Savoir vers où on va, donner du sens à sa formation ;
  • Le rassurer sur les étapes à franchir, la méthodologie, la progressivité de l’apprentissage (avant d’atteindre le sommet de l’Everest, il y a 2 ou 3 trucs à faire 😂!)
  • Savoir précisément où il en est pendant et après la formation en termes d’acquis ;
  • Réfléchir à sa marge de progression (réduire les écarts entre les compétences acquises et celles attendues) ;
  • Evaluer la formation et le formateur dans sa capacité à l’aider à atteindre les objectifs.
objectifs pédagogiques formationdeformateurs.fr
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Qu’est-ce qu’un objectif pédagogique

Un objectif pédagogique décrit ce que l’apprenant est censé réaliser concrètement à l’issue de son apprentissage au cours d’une séquence pédagogique.

En fait, il y a forcément plusieurs objectifs pédagogiques qui sont déterminés par le formateur pour construire un programme, animer sa formation et évaluer les acquis des stagiaires ou apprenants.

En effet, dans une formation on avance par étapes du plus simple vers le plus compliqué afin de s’assurer qu’on ne perd personne en route, cela s’appelle un chemin de progression ! Ces étapes sont les jalons pour construire du solide. Si on veut bâtir un mur on ne commence pas par le haut mais par ses fondations puis rangée par rangée jusqu’à la hauteur voulue. Il en va de même pour construire des compétences solides dans le temps.

Caractéristique d’un objectif pédagogique.

La formulation d’un objectif pédagogique doit répondre aux conditions suivantes :

  1. Décrire de façon claire le contenu de l’intention pédagogique,
  2. Décrire une activité de l’apprenant identifiable par un comportement observable,
  3. Mentionner les conditions dans lesquelles le comportement souhaité doit se manifester,
  4. Indiquer à quel niveau doit se situer l’activité terminale de l’apprenant et quels sont les critères d’évaluation du résultat.

Autrement dit un objectif pédagogique doit cumuler savoir (théoriques, méthodologiques, procéduraux), savoir-faire (intellectuels, gestuels) et savoir-être (ou savoir-faire comportemental : attitudes, savoir-faire sociaux, comportements relationnels)).

C’est uniquement dans ce cumul SAVOIR + SAVOIR FAIRE + SAVOIR ETRE qu’une compétence peut être validée, donc que notre formation a été efficace !

Donc, si on part de ce principe de savoir, savoir faire et savoir être, on aura pour une même formation :

  • des objectifs cognitifs (connaissance et savoir-faire intellectuels);
  • des objectifs psychomoteurs (habileté, savoir-faire gestuels);
  • des objectifs affectifs (attitudes et savoir-faire sociaux, l’état d’esprit…).

Un exemple plutôt qu’un long discours 😁

Par exemple, une personne s’occupant de l’accueil téléphonique des clients doit :

  • Savoir un nombre de mots et phrases clés essentielles, tels que : « Bonjour, entreprise Tartampion, que puis-je faire pour vous ? ». Posséder des techniques de communication non violente à utiliser face à un interlocuteur agressif.
  • Savoir faire au sens de savoir décrocher le téléphone, gérer une ligne, mettre une ligne en attente, transférer un appel à quelqu’un d’autre
  • Savoir être souriante au téléphone, être aimable, respectueuse et polie avec son interlocuteur même s’il est désagréable.

Dans cet exemple, nous voyons qu’il y aura plusieurs étapes et donc plusieurs objectifs pédagogiques, on ne peut pas se contenter d’écrire : « l’apprenant sera capable de répondre au téléphone ». Il y aura des objectifs intermédiaires comme « apprendre à faire un transfert d’appel de poste à poste » qui est un objectif psychomoteur, ou « apprendre à sourire avec la voix » qui est un objectif affectif !

Qu’est ce qui rend un objectif pédagogique efficace ?

Tout simplement, pour être pertinent un objectif pédagogique doit être :

  • Formulé avec un VERBE d’action ;
  • Être mesurable;
  • Être observable;
  • Être atteignable;
  • Doit tenir compte des apprenants (niveau, métier, expérience…).

Donc ce qui compte c’est la façon dont il va être rédigé 😀.

Dans un prochain article je vais aborder clairement la façon de rédiger les objectifs pédagogiques.

En attendant, si vous êtes impatients de commencer à rédiger vos objectifs pédagogiques, vous pouvez reprendre la méthode SMART et l’appliquer, voir ce lien. https://fr.wikipedia.org/wiki/Objectifs_et_indicateurs_SMART

La taxonomie de Bloom peut également vous aider à rendre vos objectifs efficaces, j’en reparlerai dans un autre article :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Taxonomie_de_Bloom

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, sans objectifs pédagogiques, difficile pour vous et vos apprenants de savoir où vous allez !

Difficile également de définir comment vous y allez.

Car n’oublions pas que si les gens viennent se former, c’est en général pour en faire quelque chose après 😅 ; soit dans leur quotidien personnel, soit dans leur vie professionnelle. Il est donc important de penser dès le début à la façon dont ils vont pouvoir utiliser leurs nouveaux acquis après la formation, au risque sinon d’être à côté de la plaque !

En attendant, à vous de jouer !

Comment faites-vous pour définir vos objectifs pédagogiques, quels problèmes rencontrez-vous, quelles sont vos remarques et vos questions ?

Je serai ravie d’échanger avec vous à ce sujet. Pour le faire, rien de plus simple, commentez cet article 👇

A très vite

Nathalie

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

8 thoughts on “A quoi servent les objectifs pédagogiques ?

  1. Il est vrai que lorsqu’il faut former une personne ou un groupe de personne, on ne pense pas toujours à définir clairement nos objectifs, alors que vous l’avez si bien soulevé, on prend bien sa voiture pour aller quelque part. Article très clair et précis qui nous rappelle l’importance de bien définir ses objectifs. Merci

  2. Article très intéressant que je vais garder dans mes favoris pour le relire très prochainement 😉 J’ai en effet le projet de créer une formation en rédaction web et ces informations sont très pertinentes pour moi. J’attends avec impatience le prochain article.

  3. Bonsoir Nathalie, j’ai aimé cet article , car tu m’as permis de revisiter les objectifs pédagogiques et opérationnels qu’on nous demandait d’écrire au tableau en premier lorsque nous devions préparer une leçon. En effet l’objectif ppedagogique est très important et comme tu le dis cela permet aux apprenants de savoir où il vont. Et a la fin de la leçon ils doivent être capable de mettre en pratique ce que on leur a enseigné. C’est pourquoi pour chaque matière, et pas seulement en entreprise il y’a une méthodologie bien précisé , un canevas , une formule qui nous permet en tant qu’enseignant d’atteindre nos objectifs😊

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :