10 clés pour devenir formateur professionnel

10 clés pour devenir formateur professionnel

Vous souhaitez devenir formateur pour adultes, en entreprise ou en centre de formation ?

Animer en présentiel demande des qualités particulières. En effet, nous nous retrouvons face un groupe d’apprenants (adultes ou étudiants) qui n’ont pas forcément choisi votre formation.

Vous devez donc disposer d’une palette de qualité et de compétences aussi précieuses que variées pour réussir votre formation.

L’animation d’une formation bien qu’éprouvante physiquement et mentalement doit rester un moment fort et enrichissant pour le formateur et ses stagiaires.

Découvrez ci-dessous les dix qualités essentielles pour être un bon formateur selon moi, et cela n’engage que moi bien évidemment. Si vous voyez d’autres éléments, hésitez pas à m’en faire part dans vos commentaires, ils seront les bienvenus.

 

1-Analyser les besoins de ses stagiaires

 

Afin que vos stagiaires soient satisfaits de votre formation, il est fondamental de répondre à leurs attentes.

Il faut donc identifier rapidement leurs besoins. Cela peut se faire en amont de la formation avec le responsable formation ou le conseiller pédagogique afin de concevoir le programme de formation le mieux adapté pour l’entreprise ou pour l’école dans laquelle vous allez enseigner.

Ceci dit, ce n’est pas suffisant. Il est pertinent de commencer sa séance de formation par un tour de table rapide qui permet de connaître le parcours et les attentes des stagiaires par rapport à votre formation. En effet, il peut y avoir un écart entre ce que l’on vous a expliqué en amont et ce que vous constatez sur le terrain, notamment en termes d’expertise ou d’expérience des stagiaires. Bien évidemment, on n’enseigne pas de la même façon à un débutant ou à un confirmé.

Selon le degré d’expertise de votre auditoire, vous pourrez, ou non, employer des termes techniques, faire des parallèles avec d’autres domaines, être très précis dans vos explications…

Il faut donc construire et structurer vos modules de formation afin de répondre à plusieurs niveaux d’apprentissage du débutant à l’expert. Cela vous demande d’avoir fait au préalable une analyse de vos propres compétences afin de savoir si vous allez enseigner à des débutants, des confirmés, ou des experts.

 

2-Connaître ses forces et ses faiblesses

 

Il est indispensable d’avoir conscience de ses forces et de ses faiblesses afin de pouvoir parer à tout imprévu.

Si vous ne vous connaissez pas bien, vous risquez de commettre beaucoup d’erreurs face à des groupes.

Si vous êtes impatients avec des débutants, il est préférable de vous adresser à des confirmés. Si vous devez intervenir auprès de débutants, il faudra faire un travail sur vous pour améliorer votre degré de patience.

10 clés pour devenir formateur professsionnel

Si vous craignez, par exemple, ne pas savoir répondre à une question. Il faudra vous entraîner, en imaginant toutes les questions possibles et invraisemblables que l’on pourrait vous poser.

Plus vous vous entraînerez au préalable en ayant conscience vos forces de vos faiblesses, mieux vous réussirez l’animation de vos formations. J’y reviendrai dans un autre article.

 

3–Développer sa pédagogie

 

Vous êtes souvent experts dans un domaine. Et c’est indispensable pour pouvoir animer des formations en présentiel comme j’ai pu l’expliquer dans un autre article. Ceci dit, détenir une très bonne connaissance technique ne suffit pas pour pouvoir former des personnes. Car il faut s’assurer de la bonne acquisition des enseignements auprès de vos stagiaires.

Il faut être en mesure d’apporter des conseils, des exemples, des études de cas, des mises en situation en plus de ses compétences. Il est nécessaire de se mettre à la portée de ses stagiaires.

Il faut toujours avoir à l’esprit que vous aurez affaire à des personnes qui n’ont pas votre niveau de compétences et de connaissances et il vous faudra donc adapter votre enseignement. Cette capacité à vulgariser les connaissances n’est pas forcément toujours évidente. Toutefois, cela s’apprend !

Il est important lors de vos animations de formation d’adapter votre discours, de rythmer vos formations afin de transmettre efficacement. Dans la formation continue pour adultes, il est malvenu de s’asseoir derrière son bureau et de parler d’un ton monotone en espérant que les gens en retiendront quelque chose.

Les stagiaires dans ce type de formation attendent bien évidemment un peu de théorie mais surtout les éléments concrets afin de pouvoir mettre leurs connaissances en pratique dès le lendemain dans leur entreprise, par exemple.

Pour être un bon formateur, le sens de la pédagogie est essentiel.

 

4–Partager son enthousiasme

 

Selon les situations et vos thématiques, vous prendrez en charge des groupes constitués de 10, 20, 40 voire 100 personnes. Le degré de motivation de ces personnes est fonction de leur degré d’implication dans le choix de la formation. Parfois, certaines personnes se voient imposer votre formation par leur supérieur hiérarchique ou par l’école dans laquelle ils sont.

Dans la formation continue pour adultes, nous avons souvent affaire à des gens qui n’ont plus l’habitude d’être assis derrière un bureau à écouter un formateur pendant sept heures et à apprendre. Il est donc indispensable de transmettre de l’enthousiasme et du dynamisme sous peine de les voir décrocher ou pire, s’assoupir !

formationdeformateurs groupe

Il est fondamental d’intéresser nos stagiaires. Il faut donc rester positif. Si une personne n’arrive pas à suivre. Il faudra peut-être revenir sur les bases rapidement ou varier vos exercices. Il est important de ne jamais placer les stagiaires en position d’échec.

Il faut privilégier un apprentissage progressif. Cela vous demande donc de structurer vos formations de façon à ne pas décourager les gens dès le départ.

Je reviendrai dans un prochain article sur l’art et la manière de structurer sa formation afin qu’elle soit progressive pour les stagiaires.

Cela demande également, d’avoir bien préparé notre formation et surtout, l’introduction car les premières minutes de formation sont cruciales pour capter l’attention de votre public. Dès le début, il faut donner le ton.

 

5–Varier les outils pédagogiques

 

Il existe quatre méthodes pédagogiques qui sont faciles à mettre en œuvre dans une formation. Cela demande d’alterner théories et exercices pratiques.

N’oubliez pas que l’objectif pour la majorité de vos stagiaires est de pouvoir appliquer concrètement ce que vous enseignez.

Il est important de favoriser les échanges, de laisser une place importante au dialogue et au conseil. Ceci afin de créer une atmosphère détendue favorisant l’apprentissage.

Il existe pour ce faire énormément d’outils pédagogiques à votre disposition et ça, même pour les matières les plus rébarbatives.

Vous pouvez illustrer vos propos par des vidéos, des études de cas, des interviews etc.

Pour faire participer les stagiaires vous pouvez leur faire remplir des mini QCM qui servent de point de départ pour aborder la théorie. On peut créer également des mises en situation, des jeux de rôle… Le tout dans une atmosphère détendue et conviviale sous votre regard et votre vigilance bienveillants.

J’aborderai dans un prochain article les outils pédagogiques en détail.

 

6–Ne pas se reposer sur ses lauriers

 

Il est important de ne pas se contenter de garder les mêmes modes de présentation, la même structuration ou les mêmes exercices. En effet, rares sont les formations qui peuvent rester pertinentes plusieurs années de suite sans être revues et réadaptées.

Les évaluations en fin de formation, nous permettent d’avoir le feed-back des stagiaires. Cela doit vous servir pour améliorer sans cesse votre formation.

formationdeformateurs.fr feedback

Ce qui a marché avec certains, peut ne pas fonctionner avec d’autres qui n’ont pas tout à fait le même profil ou le même vécu professionnel. Les techniques évoluent, les environnements de travail se transforment et les réglementations peuvent changer d’une année à l’autre.

Une formation qui n’évolue pas est condamnée à l’avance !

 

7-Etre à l’écoute et disponible pour les stagiaires

 

Réussir à animer un groupe demande d’être doté de solides compétences relationnelles. Si les formations sont parfois courtes, la disponibilité auprès des stagiaires est essentielle.

Les cours magistraux, où l’interaction entre les stagiaires et le formateur est nulle, sont à proscrire dans la formation continue pour adultes (et dans tous les domaines !).

Par votre écoute, vous devez susciter la participation de vos stagiaires et les aider à sortir de leur réserve, à participer. Cela demande d’apprendre à cerner les gens rapidement pour créer cette dynamique de groupe.

Sans un effort pour impliquer vos stagiaires, vous risquez de ne susciter que de l’attentisme pour un résultat peu satisfaisant.

Enfin, en formation continue, les formations sont parfois très courtes ce qui rend d’autant plus importante votre disponibilité auprès des stagiaires.

formationdeformateurs.fr enthousiasme 10 cles

Que ce soit après la journée de formation ou dans les quelques jours qui la suivent, un bon formateur ne laisse pas ses stagiaires dans le flou. Il doit répondre précisément à chaque question. Il est fondamental de ne jamais perdre de vue les objectifs pédagogiques afin d’être sûr que vos stagiaires repartent avec ce qu’ils sont venus chercher.

Il est indispensable, de faire un point après la formation non seulement avec les stagiaires lors d’un tour de table mais également avec votre client ou le centre de formation qui vous a commandé cette formation. Vous parlerez des difficultés rencontrées, des points positifs, des compétences acquises et des points à travailler éventuellement lors d’une autre formation.

On appelle cela le bilan de la formation.

 

8-Anticiper les imprévus

 

formationdeformateurs.fr preparation 10 cles pour devenir formateur

Pour se rassurer, il n’y a rien de plus efficace que de prévoir tout ce qui peut aller travers.

La préparation d’une formation assure 80 % de son succès. Ce n’est donc pas un point à négliger.

Anticiper les imprévus, cela commence par une bonne connaissance du matériel dont on a besoin est de s’assurer de son bon fonctionnement.

Il faut également structurer point par point toute notre journée de formation en y intégrant les moments de théorie, les moments d’échange, les exercices, les pauses etc. Cela demande de savoir calculer également le temps passé sur chaque point.

Comme dans la formation pour adultes il y a énormément de moments d’échanges et d’interactions avec les stagiaires, il faut se préparer à répondre à ces questions ou aux objections possibles.

 

9–Se former

Un bon formateur se doit de se former régulièrement. Pour cela il y a plusieurs méthodes :

  • l’autoformation par la lecture de nombreux ouvrages dans notre domaine d’expertise ;
  • les formations en présentiel, soit sur des thématiques de notre domaine d’expertise, soit à proprement parler sur la formation : formation de formateurs, animation de formation, prise de parole en public, savoir créer ses supports pédagogiques etc.
  • les formations sur internet : vidéos youtube, blogs…

 

 

10-Garder la forme

Animer des formations continues pour adultes demande de passer 2, 3 ou 4 heures d’affilée debout. Et pendant tout ce temps, il faut être à 100 % pour les stagiaires ! Vous n’avez aucun moyen de vous échapper. Vous êtes perpétuellement observés par tous et même pendant les moments où vous mettez vos stagiaires en exercice, vous ne pouvez rester inactifs plus de cinq minutes.

Même pendant les pauses, vous serez rarement tranquilles. En effet, les stagiaires qui sont un peu timides profiteront de cette opportunité pour vous poser des questions en face-à-face. Il est donc parfois difficile de s’éclipser même pour aller aux toilettes ! Croyez-en mon expérience.

Heureusement, avec la pratique, on apprend quelques astuces qui nous permettent quand même de prendre cinq minutes pour décompresser. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à m’en faire part, j’écrirai un article dans ce cas à ce sujet.

formationdeformateurs.fr 10 cles pour devenir formateur

Il est préférable d’être frais et dispo le jour J pour animer votre formation. Je vous conseillerais donc la veille de ne pas faire la fête, de ne pas vous coucher trop tard et de soigner votre sommeil. Prenez également un bon petit-déjeuner et pour ceux que le stress empêche d’avaler quoi que ce soit au réveil, prévoyez des barres de céréales ou une compote pour les pauses.

Au déjeuner, il vous sera parfois impossible d’échapper à votre groupe et vous devrez manger avec eux. Dans ce cas de figure, éviter de boire de l’alcool ou de manger trop gras. En effet, le début d’après-midi est un moment crucial lors duquel les stagiaires sont moins dynamiques, ce qui nous demande de l’être encore plus afin de les booster pour qu’ils ne s’endorment pas.

Le corps et l’esprit sont soumis à rude épreuve. Il est donc important d’avoir une bonne hygiène de vie car animer une formation est très exigeant en termes d’énergie dépensée. Vous pouvez consulter mon blog zenaubureau.blog sur lequel je donne des outils et astuces pour être bien au boulot, bien dans sa peau !
Vous l’aurez compris, être formateur c’est un métier passionnant car cela permet de transmettre aux autres tout en apprenant nous-mêmes énormément de choses.

À vous de jouer maintenant !

J’espère que ces informations, trucs et astuces et conseils vous auront été utiles même si je sais que ce n’est pas exhaustif.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions, de vos suggestions et autres conseils pertinents dans vos commentaires. Merci

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour ne rien rater ! Inscrivez-vous à ma newletter !

Inscrivez-vous à la newsletter (une par mois) pour des formations top !
Vous recevrez très prochainement en avant première un cadeau de bienvenue sous forme d’ebook !

Merci

Quelque chose ne va pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien rater !
Inscrivez-vous à ma newletter !

Inscrivez-vous à la newsletter (une par mois) pour des formations top !
Vous recevrez très prochainement en avant première un cadeau de bienvenue sous forme d’ebook !

Merci

Quelque chose ne va pas