5 conseils pratiques pour réussir un tour de table en formation

5 conseils pratiques pour réussir un tour de table en formation

Dans cet article, je souhaite partager avec vous 5 conseils pratiques pour réussir à faire votre tour de table pendant vos formations.

 tour de table formationdeformateurs.fr

À quoi sert un tour de table ?

Un tour de table est indispensable à tout démarrage de formation continue pour adultes.

En effet, ce tour de table va vous permettre de vérifier :

  • les attentes des stagiaires par rapport à votre formation ;
  • leurs problématiques par rapport à votre thématique ;
  • leur motivation pour venir à cette formation ;
  • leur typologie de comportement en formation (plutôt extraverti, plutôt introverti, inquiet, curieux, bavard, timide…).

Un tour de table sera également nécessaire à chaque fois que vous poserez des questions techniques à vos stagiaires. Parce qu’il est fondamental, que chacun puisse librement s’exprimer et pas uniquement, ceux qui sont extravertis !

Premier conseil

Il est important de commencer par un côté de la table, soit à votre droite, soit à votre gauche.

Il est fondamental également de respecter l’ordre dans lequel les stagiaires sont assis. Vous les ferez donc s’exprimer les uns après les autres. Vous serez sûrs et certains de n’avoir oublié personne !

En effet, une erreur habituelle chez les formateurs débutants et de demander « qui veut commencer ? ». En général, celui qui se lance est soit, celui qui est le plus bavard et qui risque de ne pas respecter le temps qui lui sera imparti. Soit, c’est le plus râleur de tous qui va démarrer. On appelle ce type de stagiaire le contestataire, il peut plomber l’ambiance et vous faire échouer lors de votre tour de table ! Alors, autant éviter de commencer par eux !

Et là ! Vous vous dites et comment faire s’ils sont l’un ou l’autre placé en bout de table ? Vous le découvrirez en même temps que tout le monde ! Restez calme et rappeler le temps imparti à chacun. Pour apprendre à y faire face, j’y reviendrai dans un autre article.

 

Deuxième conseil

Avant de commencer votre tour de table, il est fondamental de préciser ce que vous attendez de vos stagiaires lors de ce tour de table.

Par exemple, vous pouvez leur demander :

  • leur nom et prénom si vous ne les avez pas déjà !
  • leur fonction dans leur entreprise, le nom de leur entreprise (si vous ne l’avez pas déjà) ainsi que son secteur d’activité ;
  • leur ancienneté dans le domaine pour lequel ils viennent en formation ;
  • leurs attentes par rapport au contenu de votre formation…

formation formationdeformateurs.fr

Par exemple, lorsque j’anime une formation pour les membres de la délégation unique du personnel, voici les questions que je leur pose lors du premier tour de table au démarrage de la formation :

« Lors de ce tour de table, je vais vous demander de me préciser :

  • si vous êtes titulaires ou suppléants ;
  • si vous êtes trésorier, trésorier adjoint, secrétaire ou secrétaire adjoint ;
  • depuis combien de temps vous êtes élu dans l’entreprise ;
  • si vous aviez une expérience d’élu antérieure à ces élections ;
  • quelles sont vos attentes par rapport à cette formation ? ;
  • ce avec quoi vous aimeriez absolument partir au bout de ces trois jours !

Vous aurez une minute chacun. Je vous remercie de respecter le temps de parole de vos collègues afin que ce tour de table ne dure pas trop longtemps. Nous pourrons ainsi rentrer rapidement dans le vif du sujet qui vous intéresse. »

En même temps, je reprends sur mon PowerPoint (préparé à l’avance !) les points-clés du tour de table afin que les timides abordent bien chaque point et que les bavards se concentrent sur ce qui leur est demandé.

Soyez clair, sur le fait que chacun a une minute pour s’exprimer lors de ce tour de table. Ne profitez pas du tour de table pour commencer à répondre aux questions. Sauf, si vous sentez un vrai stress parmi vos stagiaires, dans ce cas, précisez à quel moment dans votre déroulée de formation vous aborderez ce point. Cela les rassurera.

Troisième conseil

Prenez le temps d’écouter tout le monde, tour à tour. Ne vous arrêtez pas et surtout, n’oubliez personne, même si les informations que vous souhaitiez entendre ont été dites.

Cela signifie, que chacun doit s’exprimer. Ne sautez jamais une ou plusieurs personnes, sous prétexte que quelqu’un a envie de s’exprimer plus fortement que les autres. Il doit apprendre à attendre son tour. Nous verrons la gestion des stagiaires dans un autre article.

 

Quatrième conseil

Pensez à écrire au fur et à mesure les propos des stagiaires sur le Paperboard ou sur le tableau blanc. Veillez à ce que chacun y retrouve les éléments clés qu’il a donnés.

 

Cinquième conseil

Si vous devez faire plusieurs tours de table dans votre journée, pensez à changer de sens à chaque fois. En effet, passer systématiquement en premier peut être stressant et à l’inverse, passer toujours en dernier peut à la longue devenir frustrant pour vos stagiaires.

Cela permettra aussi bien aux bavards qu’aux timides de pouvoir s’exprimer !

 

À vous de jouer maintenant !

J’espère que ces informations, trucs et astuces et conseils vous auront été utiles même si je sais que ce n’est pas exhaustif.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions, de vos suggestions et autres conseils pertinents dans vos commentaires.

Merci

Nathalie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour ne rien rater ! Inscrivez-vous à ma newletter !

Inscrivez-vous à la newsletter (une par mois) pour des formations top !
Vous recevrez très prochainement en avant première un cadeau de bienvenue sous forme d’ebook !

Merci

Quelque chose ne va pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour ne rien rater !
Inscrivez-vous à ma newletter !

Inscrivez-vous à la newsletter (une par mois) pour des formations top !
Vous recevrez très prochainement en avant première un cadeau de bienvenue sous forme d’ebook !

Merci

Quelque chose ne va pas